Interview de runneuse #4 – Dreyliciouss

Je sais… cela fait très longtemps que je n’ai pas publié dans cette rubrique et je m’en excuse. Ce délai est d’autant pus inexcusable que j’ai cette interview sous la main depuis des semaines …. Toutes mes excuses à toi Audrey pour le retard de publication !

Donc aujourd’hui je vous présente Audrey, alias Dreyliciouss !

Si vous débutez en running, je vous invite fortement à aller découvrir le blog de cette jeune et jolie toulousaine de cœur. Son évolution en course à pied est vraiment encourageante et motivante.
Renforcement musculaire, running, yoga, petits plats …. vous ne vous ennuierez pas sur son blog !

 

10492511_10152524083612988_8844362594131573219_n

Peux tu me faire une petite présentation de toi?

Je m’appelle Audrey j’ai 26 ans et j’habite à Toulouse. Avant de vous faire des fausses idées, j’ai pas l’accent du Sud parce que j’ai grandi en région parisienne. J’ai jamais été accro au sport jusqu’à il y a 2 ans où j’ai été touchée par le virus du running. Je suis assez geek (je ne vais pas en faire rêver beaucoup) mais je me soigne. Je travaille dans l’informatique, je suis accro aux séries télé. Quand je ne suis pas au ciné ou en train de manger, j’ai le nez dans un bouquin. Depuis que je cours je rencontre de plus en plus de nouvelles personnes et j’adore ça!

Depuis quand cours tu et qu’est ce qui te motive ?

Je cours depuis 2 ans. L’envie de progresser est ma première motivation. Je veux me prouver que je suis capable de faire mieux. A force d’entraînements non encadrée, j’ai commencé à régresser. Je me suis alors inscrite dans un club de course à pied. Et depuis, les copines du club me motivent également.

A quoi ressemblent tes entraînements : seule, groupe, club, programme … ?

Je m’entraîne en club 2 à 3 fois par semaine. C’est donc mon coach qui détermine le programme: endurance active, fractionnés, endurance fondamentale, renforcement musculaire… Chaque séance se termine par du gainage et des abdos. Je vais également courir le dimanche en général 1h à 1h30 en endurance fondamentale.

Combien de kilomètres parcours tu en une année?

En 2014, j’ai parcouru 760 km. Et 2015 promet d’être meilleure puisque je cours mon premier semi-marathon.

Quel est ton meilleur souvenir en course à pied ?

Difficile d’en choisir un. Celui qui me vient en tête c’est la sensation de liberté et délivrance que j’ai ressenti sur une course de 12 km il y a peu. Après avoir couru 6 km très douloureux, mes jambes ont fini par se résigner et m’ont délivré de la douleur. J’ai ressenti un tel bonheur de ne plus avoir mal et de pouvoir profiter de chaque pas que je me suis sentie vivante !

Quels sont tes projets pour cette année 2015 ?

Je vais courir mon premier semi-marathon. Je compte bien également rencontrer pleins de coureurs de la runnosphère. Et je voudrais améliorer mon temps sur 10 km.
Et tout ça sans me blesser si possible… Oui je suis une grande rêveuse.

Tu ne pourrais courir sans … ?

Ma montre Garmin. Je cale mes sorties en fonction des kilomètres en général. Et en séance de fractionnés elle m’aide pas mal aussi!
Et avouons-le, une fois qu’on a commencé à courir avec un GPS, il est difficile de s’en passer.
La musique pour mes courses seule est aussi indispensable ! Elle ma motive et me rebooste en cas de coup de mou.

Que pensent tes proches de ta pratique de course à pied ?

 Ils sont admiratifs pour la plupart car peu d’entre eux courent. Il y a aussi ceux qui pensent qu’il faut être maso pour courir pendant 1h30, et ceux qui ne disent rien…

Pourquoi tenir un blog ? que t’apporte t il ?

Je me suis pas mal de fois poser la question. Avec la course, j’ai commencé à rencontrer des gens qui aimaient courir et qui aimaient en parler. J’ai découvert la communauté qui existait sur internet et j’y ai fait mes premiers pas. Petit à petit, je me suis rendu compte que ça motivait d’autres personnes.
Aujourd’hui, il me permet d’échanger avec les gens et de garder une trace de mes ressentis, mes courses et entraînements.

Le mot de la fin ?

N’oubliez pas de prendre plaisir à chaque foulée ! C’est le plus important après tout…

— Le blog de Dreliciouss —


		
Publicités

BBG / TBC / DEESSE : le boom des programmes sportifs féminins !

Comme je vous en ai parlé il y a quelques mois, j’avais commencé le Bikini Body Challenge de Kayla Itsines. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai abandonné au bout de 4 semaines. Peut-être parce que je ne voyais pas vraiment de différences, peut-être parce que je suis partie une semaine en vacances sans faire le programme et que j’ai abandonné naturellement au retour.

Quoi qu’il en soit, le net, et particulièrement Instagram, foisonnent de ces nouveaux programmes qui vous promettent un corps de rêve en 12 semaines.

Aujourd’hui, je vous propose un petit recap des 3 programmes phares qui cartonnent en ce moment : Le BBG, Le TBC et le Programme DEESSE.

  1. bbg1Le BBG (Bikini Body Guide) – Kayla Itsines

Le Bikini Body Guide est un e-book complet sur 12 semaines et comportant du renforcement musculaire, de la cardio et des étirements. Le programme est en anglais, mais les dessins des exercices à effectuer sont clairs.

La répartition par semaine se compose comme tel : lundi – mercredi – vendredi : séance de renforcement musculaire. A cela il faut rajouter 2-3 séances de cardio / semaine les autres jours et vers la fin du programme, ce chiffre monte à 5 avec les séances cardo et intensives. Une séance d’étirements également par semaine. Sincèrement le rythme devient très élevé sur la fin et difficile à cumuler avec un travail ou des études….

Chaque séance de renforcement musculaire comporte 2 circuits A & B à effectuer comme suit : A (7mn)- Pause 2 mn – B (7mn)- Pause 2 mn – A (7mn)- Pause 2 mn – B (7mn). La séance du jour dure donc 28 mn hors pauses.

Le point négatif de ce programme c’est le matériel. En effet, pour faire certains exercices vous pourrez avoir besoin de poids, d’une corde à sauter, d’un step, d’un banc et d’une medecine ball. Le plus difficile à trouver reste la demi-sphère.bbg2

Attention tout de même, ce programme est assez sportif et ne s’adresse pas aux débutantes. Toutefois, pour pallier à ce souci, Kayla Itsines a récemment mis en place un programme de pré-BBG de 4 semaines pour préparer son corps au rythme intensif des 12 semaines.

Kayla Itsines est très proche de sa communauté, elle poste régulièrement sur ses comptes Facebook et Instagram de nombreuses astuces diététiques et sportives. Le succès du BBG a été tel, que la coach australienne a déjà sorti la suite avec un 2nd e-book le BBG 2.

Si vous êtes intéressée par le programme BBG :
BBG : 69,97$ soit 61,50€
BBG + guide nutritionnel : 139,83$ soit 122,90€
Site WebFacebook Instagram 

 

————————————————————————–

  1. tbc2Le TBC (Top Body Challenge) – Sonia TLEV

Ce programme crée par Sonia Tlev, une blogueuse fitness a été validé par la coach professionnelle Lucie Woodward. Très ressemblant au BBG, il s’agit également d’un programme de 12 semaines basé sur du renforcement musculaire, du cardio et des étirements. Disponible sous forme de e-book, il est disponible en Français et en Anglais.

La répartition par semaine se compose comme tel : lundi – mercredi – vendredi : séance de renforcement musculaire. A cela il faut rajouter 2-3 séances de cardio / semaine les autres jours. Le week-end peut être libre et le fait de faire 5 jours de sport par semaine peut être plus facile à organiser avec le travail ou des études comparativement avec le BBG.

Chaque séance comporte 3 circuits : 1-2 & 3. Les exercices des circuits 1 & 2 sont à effectuer 2 fois au cours des 10 minutes de séance, le circuit 3 est quant à lui à faire 1 fois au cours des 10 minutes. La séance du jour dure donc 30 mn hors pauses.tbc1

Question matériel, ce programme est beaucoup plus facile à suivre car il ne nécessite que des poids (2x2kg au début puis 2x4kg par la suite) et une corde à sauter.

Sonia Tlev est elle aussi très active sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram, sur lesquels elle poste régulièrement les exercices en vidéo.

Si vous êtes intéressée par le programme TBC :
TBC : 39€
TBC + guide nutritionnel ou guide menus: 69€
Site WebFacebook Instagram

 

————————————————————————–

  1. deesse1Le programme Déesse

Alex et PJ, deux coachs diplômés très actifs sur Youtube avaient déjà sorti le programme Apollon destiné aux hommes et qui avait rencontré un vif succès et de beaux résultats.

Le programme Déesse se déroule sur 10 semaines. Il s’adresse aux débutantes comme aux sportives confirmées puisqu’il y a 2 niveaux. Les entraînements peuvent à domicile, le programme ne nécessite que 2 haltères à charges variables.

Il est composé d’une partie nutrition avec un programme alimentaire précis au gramme près en fonction de vos objectifs qui évoluent toutes les deux semaines et d’une partie sport avec des entrainements filmés à faire en temps réel avec les coach Alex et PJ.

Les deux parties sont composées de fichiers PDF imprimables et changent toutes les deux semaines.

deesse2

Il y a trois programmes alimentaires différents en fonction de vos objectifs :
Programme ORIGINAL qui est pour les personnes désireuses de perdre 5-7kg en dix semaines
Programme LIGHT pour les personnes déjà minces désirants plutôt se stabiliser et se tonifier
Programme VEGETARIEN pour les végétariennes (avis mitigés sur celui-ci sur le web)

Si vous êtes intéressée par le programme DEESSE :
Pack complet : 299€
Site WebFacebookInstagram

————————————————————————–

Le marché des programmes sportifs féminins en ligne est en pleine évolution. Si certains programmes se ressemblent, les prix divergent. Mais n’oubliez pas, quelque soit le programme que vous choisissez, si vous souhaitez des résultats, il faut vous y tenir !

Pour ma part, j’ai attaqué ce lundi la semaine 4 du programme TBC de Sonia TLEV…

Bientôt la reprise !

Je ne vous oublie pas, je sais que je poste peu mes performances actuelles en running.
Mais hélas, si au printemps, tout le monde profite du soleil et de températures plus modérées que l’été pour courir autant que possible, moi, je suis coincée à l’intérieur pour cause d’allergies.  😦

Malheureusement, mes allergies aux graminées sont importantes et me causent des soucis de rhinite mais principalement des problèmes d’asthme.
Ces dernières semaines, je ne peux même pas profiter d’un repas en extérieur, alors autant vous dire qu’il n’est donc pas possible d’aller courir.

Néanmoins, ces derniers jours (depuis lundi plus précisément) une légère amélioration se profile à l’horizon et du coup je me remets à rêver de ma reprise running …
Encore 15 jours de « pause » je pense puis je rechausse les baskets ! 😉

En attendant, aucun apitoiement, je me suis remise sérieusement à un programme de renforcement musculaire ce qui me sera très profitable pour la course à pied.
Pas le BBG cette fois mais le Top Body Challenge, sur 12 semaines également.
Promis, je vous en parlerais prochainement dans un autre article.

10 excellentes raisons pour courir

Nous commençons tous à courir pour différentes raisons. certains veulent perdre du poids, améliorer leur condition physique, d’autres veulent participer à des courses ou bien tout simplement essayer quelque chose de nouveau.

Peu importe votre raison, voici 10 excellentes raisons pour commencer à courir :

  1. Courir c’est bon pour la santé !

    Courir est une excellente façon de renforcer votre cœur et assurer une circulation efficace en sang et oxygène à travers le corps, ce qui réduit les chances d’une attaque cardiaque. L’exercice, combiné avec un maintien de poids santé, est une des meilleures façons de naturellement réduire votre pression sanguine si elle est en haut de la normale.
    Si vous faites du cholestérol, courir peut aider à le garder stable. Courir améliore aussi le système immunitaire, donc vos fonctions corporelles sont plus efficaces contre les bactéries. Courir et d’autres sports de maintien, augmente la densité des os, qui peuvent prévenir les ostéoporoses.

  2. Courir aide à perdre du poids

    Plusieurs gens commencent à courir pour perdre des kilos en trop. Étant un des sports les plus vigoureux, courir est une façon extrêmement efficace de bruler des calories et perdre du poids. Si vous avez déjà un poids santé, courir peut vous aider à le maintenir.
    Faites attention à ce que courir ne vous donne pas un passe-droit pour manger n’importe quoi ! La règle de base pour perdre du poids est de brûler plus de calories que vous en consommez.

  3. Courir pour aider une cause sociale

    Plusieurs courses s’organisent au profit d’œuvres de charités. Courir pour quelque chose de plus grand que soi est une excellente façon de rester motivé. Cela vous aide à persévérer durant vos entraînement et vous donnera un sentiment d’accomplissement plus intense.

  4. Courir pour faire des rencontres

    Si certains coureurs apprécient le silence et la solitude durant la course à pied, d’autres voient dans la course une véritable opportunité sociale. Se trouver un partenaire ou un groupe de course vous aidera beaucoup à rester motivé. Vous pouvez choisir des buts et objectifs et les accomplir ensemble.

  5. Courir pour élargir son horizon

    Courir est une excellente façon sortir de votre vie quotidienne. Ce sport offre l’opportunité de découvrir la région mais aussi des endroits qu’on ne voit pas souvent. C’est un autre regard sur notre environnement que ce soit dans notre lieu d’habitation ou sur nos lieux de vacances par exemple.

  6. Courir pour un but spécifique

    La plupart des gens détestent s’entraîner avec la seule idée de faire de l’exercice, mais avec la course, vous pouvez vous entraîner pour des courses, du 5 km au marathon et plus. S’entraîner pour une course vous donne un but précis à viser et travailler ce qui peut vous aider définitivement à rester motivé.

  7. Courir pour être plus énergique

    Quand vous vous sentez fatigué et lâche, courir est une solution très efficace. En effet, les coureurs qui courent le matin rapportent qu’ils se sentent beaucoup plus énergiques pendant la journée. En combinant le jogging avec un « régime » santé, vous vous garantissez un niveau d’énergie optimum.

  8. Courir pour vous aimer

    Les coureurs réguliers développent une plus grande confiance en eux. En effet, le bienfait en estime de soi est augmenté si vous vous fixez des buts et objectifs, comme un 5km ou un marathon, et l’accomplissez.

  9. Courir pour être libre

    Courir nécessite peu d’équipement, et peut être fait presque n’importe où. Tout ce dont vous avez besoin est une bonne paire de chaussures, ensuite il vous suffit de franchir votre porte pour commencer. Du trottoir urbain au sentier forestier, il y a tellement d’endroits à découvrir, à peu de coûts.

  10. Courir pour soulager son stress

    Courir, comme plusieurs autres sports, est un excellent remède contre le stress, une irritation émotionnelle et même une dépression légère. Des recherches démontrent que les adultes qui font de l’exercice régulièrement sont généralement plus heureux que ceux qui n’en font pas.

Nom de domaine

Et voilà, mon petit blog je l’aime, j’y tiens et j’ai envie de continuer à le faire évoluer.
Du coup je viens de m’offrir un nom de domaine, vous pouvez désormais me retrouver sur l’adresse plus simple de :

www.lamissrunning.com 

Je vous remercie par avance de mettre à jour vos liens et de faire circuler mon blog afin que notre communauté s’agrandisse.

Merci à vous tous d’être là, de me suivre. Ça fait chaud au cœur et ça me booste tellement !

Mes tous 1ers macarons

Oui j’avoue , rien à voir avec le running ou même une recette saine et équilibré mais les petits  plaisirs simples de la vie,  il n y a rien de tel pour booster une journée, non?

En ce moment je ne peux pas courir à cause des allergies, donc je tourne en rond malgré un projet professionnel très prenant. Cet après midi, après plusieurs heures de boulot, j’avais besoin d’une pause. Du coup, j’ai testé pour la 1ère fois les macarons et je suis très fière de mon résultat. Pas parfait mais parfait à mes yeux.

10986508_10206437683678731_1297859152400202985_n

Et vous ? quels sont vos petits moments de bonheur en ce jour ferié? 

Running : Comment éviter le point de côté ?

medicalorama_point_cote_artLe point de côté est LE point faible de nombreux coureurs, il est difficile de faire disparaître cette douleur lors de la course. La première conséquence du point de côté, sera de vous forcer à réduire l’allure, voire même de vous arrêter un instant.  Quelques minutes après l’arrêt de votre effort, la douleur disparaît, ce qui s’avère encore plus frustrant. C’est donc bien la respiration qui pourrait être une des causes de ce mal, mais pas seulement

D’où vient le point de coté?

– Manque de préparation

– Echauffement trop court et départ trop rapide

– Digestion incomplète ou de mauvaise qualité.

points-de-cotéQue faire pour stopper le point de coté ? 

  • – S’échauffer correctement : le système cardio respiratoire doit être suffisamment échauffé pour éviter une éventuelle dette d’oxygène début d’exercice.
  • Ne pas se laisser entraîner par un départ de course où l’on ne court pas à son rythme
  • Respecter un délai suffisant entre la fin du dernier repas et le début de l’effort (entre 2 et 3h)
  • Apprendre à respirer : le point de côté apparaît aussi lorsque le gaz carbonique n’est pas assez expiré par la ventilation. Il s’agit de calquer le cycle respiration/inspiration sur la foulée, et sur l’intensité, qui dépendra elle-même du profil du terrain. Ne pas chercher à souffler à l’extrême en forçant le naturel ou au contraire trop calmement lorsque votre rythme est élevé.
  • Si le point de côté arrive : Restez debout, penchez-vous en avant et cherchez à contrôler votre respiration en l’accentuant volontairement.
  • D’autres méthodes : s’étirer dans le sens opposé ou maintenir fermement un objet dans la main opposé au côté douloureux (ex : un caillou)

Et vous ? des techniques ou recettes pour éviter les points de coté ?
Moi ce qui fonctionne le mieux c’est le caillou serré et de profondes respirations.